De Havilland DH.110 Réf 325P

Date de sortie : 1955
Format original : boîte type C1 (1955-1964) réf 325P puis F325 (1964-1965)
Echelle : 1/72
22 pièces. 1 décoration :
  • 3e prototype de De Havilland du DH.110 semi navalisé. Devrait porter le serial XF828 et non XF830.
Tirage : 30000 exemplaires
1e réédition : boîte rouge type F1 (1965-1968), 45000 exemplaires

De Havilland DH.110 FROG 
De Havilland DH.110 FROG 
De Havilland DH.110 FROG 
De Havilland DH.110 FROG 
FROG STAND SOCLE 1955 
De Havilland DH.110 FROG 
ORIGINAL 1955 FROG DECAL SHEET Back 
De Havilland DH.110 FROG


Le De Havilland sous sa forme prototype est une machine qui a dramatiquement marqué l’histoire de l’aviation britannique. Cette machine, dont la conception remonte à 1946, reprenait le dessin des autres chasseurs bipoutres de De Havilland comme le Vampire. Mais cette machine, plus puissante et plus performante, avait des défauts de résistance structurelle qui se révélèrent lors d’une présentation en vol du prototype le 6 septembre 1952 au salon de Farnborough. Cet accident provoqua la mort de 31 personnes dont l’équipage de deux hommes et des spectateurs. Le programme initial destiné à la Royal Air Force fut stoppé mais repris plus tard avec un troisième prototype d’une machine destinée à la Royal Navy. Le programme marin aboutit plus tard au Sea Vixen. Le troisième prototype avait la particularité de n’être qu’une semi-navalisation des prototypes 1 et 2 abandonnés.

La maquette FROG

Cette maquette est la toute première maquette FROG produite en polystyrène en 1955. Elle marque le retour de la marque FROG qui avait abandonné plusieurs années la production de maquettes (produites alors en métal, cellulose, plastique cellulosique ou bois). FROG a choisi pour son retour le DH.110, une actualité puisque le troisième prototype du DH.110 fit son premier vol le 20 juin 1955… Quasiment en même temps que la sortie de la maquette au 1/72e !

Cette production FROG a toutes les caractéristiques des premières productions FROG : lignes de rivets saillants, pratiquement pas de détails, pas de puits de trains, pas d’aménagement cockpit si ce n’est une tête de pilote, mais une représentation correcte des formes et dimensions de la machine originale.

Le montage est assez simple mais nécessite une grande attention dans l’alignement des poutres et de la profondeur. Le mastic est obligatoire. Le lest pour éviter que l’avion ne repose sur sa queue est fourni : Les décalques sont généralement inutilisables, ce qui n’est pas dramatique puisque l’avion XF830 n’a jamais existé. Il faudra coder sa machine XF828 pour représenter le 3e prototype du DH.110. La documentation est indispensable pour les détails comme la crosse d’appontage qui existait bien sur cette machine qui fut certifiée après avoir apponté sur le HMS Ark Royal.

De Havilland DH.110 FROG 
Decals FROG 1964  
De Havilland DH.110 FROG 


Pour la réédition, nous ne savons pas s’il existe une version de la boîte et de la notice sans les Gold Tokens. Noter sur les photos la version rééditée de la notice, le nouveau dos de la planche de décalques ne faisant plus apparaître le fabricant.

Cette maquette est aussi sortie en boîte F1 verte en Nouvelle-Zélande.

Réutilisation du moule :

Nous ne savons pas ce qu’est devenu le moule de cette maquette, après l’arrêt de la production. Peut-être a-t-il été recyclé pour la maquette du Sea Vixen sorti à la fin de FROG ? C’est toutefois assez peu probable tant les différences sont grandes entre les 2 maquettes...

SEO KEYWORDS : DE HAVILLAND DH.110 FROG 1/72 SCALE