Supermarine Spitfire Mk.VIII/IX Réf F237

Date de sortie : 1974
Boîte originale F-237, 1974-1976, H bleue, 55000 ex (étudiée ci-dessous)
Echelle 1/72
32 pièces, 2 décorations:
  • IXC: 72 Sq, 324 Wing RAF, pilote Flt Lt Prince Galatzine, opération Dragon, sud de la France, 1944
  • VIII: 457 Sq RAAF, pilote Sqn. Ldr Watson, Morotai island, SW Pacifique, début 1945
Réédition : F-233, 1976 seulement, boîte H noire, 25000 exemplaires.

 
 
 
 
 


Destinée à remplacer le Spit IA/VA vieillissant (ce ne fut pas le cas), Arrivée sur le marché un an après le modèle Matchbox, cette maquette, malgré le fait qu'elle représentait la même version, proposait quelques différences notamment au niveau des bossages sur les ailes: gros pour Frog, petits pour Matchbox. La nouvelle maquette Airfix propose les petits bossages, elle ne remplace donc pas la maquette étudiée ici. Le capot moteur semble un peu empâté et, pour la version VIII, les ailerons devraient être raccourcis. On notera la présence d'un réservoir supplémentaire. Comme tous les modèles Frog, formes et dimensions sont correctes mais les détails sont pauvres, de plus, le profil en aile de mouette à l'intrados a été oublié. Décalcomanies complètes et d'excellente qualité. Le changement de couleur de boîte permit, la dernière année, de vendre ce modèle un brin moins cher. Cette maquette a été reboîtée aux USA par UPC (Universal Powermaster Corporation).


Réutilisation du moule :

Comme les autres moules FROG ne représentant pas des avions de la Luftwaffe, le moule de ce Spitfire fut vendu en URSS et mis en oeuvre à l'usine Mir, à Minsk en Bielorussie. Le Spitfire Mk.VIII/IX fut souvent réédité en nombre pour le marché intérieur russe après reprise du moule par Novoexport. Aucune réédition n'a eu lieu depuis plus d'une dizaine d'années, le sort actuel du moule est inconnu. Aucune maquette ne fut reboîtée pour l'exportation en boîte bleue, même si la référence 78105 lui a été attribuée.

 
 
 

Comments