Morane Saulnier MS.406 Réf F157

Date de sortie : 1964
Format original : boîte bleue type E réf 157P jusqu’en 1966
Echelle : 1/72
34 pièces. 1 décoration :
  • Armée de l’air, avion anonyme sans insigne ni numéro matricule
Puis changement de référence pour F157 (1965-1969) en boîte noire type F1
Tirage : 115000 exemplaires au total pour les 2 références ci-dessus
Réédition en sachet J2 noir (1968-1974) Réf F224F
2 décorations :
  • D-3801, force aérienne suisse
  • MS.406 de la 5e escadrille du GC III/6, avion de l’Adj. Pierre Le Gloan, avril 1940.
Nombre total de sachets produits : 235000 exemplaires
Projet de réédition en boîte noire (1973), réf F157, jamais réalisé. 

 
 
 


Le Morane Saulnier MS 406 est un des avions français les plus connus de la Seconde Guerre mondiale. Issu du MS 405 qui répondait à une programme de 1934 pour un chasseur monoplace, le MS 406 en était une version boostée par un moteur plus puissant (le HS 12Y-31 de 860 ch, dotée d’un radiateur escamotable et de modifications structurelles. Bien que construit à près d’un millier d’exemplaires, le MS 406 souffrait de défauts rédhibitoires : le radiateur escamotable devait être sorti à pleine puissance, ce qui handicapait les performances et la machine était excessivement complexe à produire. Une version dépourvue du radiateur escamotable fut acquise et produite sous licence par les Suisses après achat de deux modèles MS 406H français. Après l’Armistice de 1940, les Allemands saisirent un grand nombre de MS 406 et en fournirent à la Finlande. Les Finnois convertirent 41 MS 406 avec un moteur russe Klimov de 1100 chevaux. Ces avions sont connus comme Mörkö Morane.

La maquette FROG

Cette maquette fait partie des premiers chasseurs 2e Guerre mondiale produits par FROG et la maquette, bien que plus élaborée de ses contemporaines, notamment avec des puits de trains, reste bien basique et accuse son âge. La partie avant inférieure du capotage moteur est fausse, les raccords Karmann sont ratés, l’hélice est douteuse enfin le radiateur escamotable est plus suggéré que représenté. Enfin, le D-3801 suisse ne possède pas le radiateur escamotable, ce qui doit être corrigé pour faire la version suisse. Malgré ces approximations, cette maquette a été bénie des maquettistes français pendant une demie dizaine d’années, car jusqu’à l’arrivée de la maquette Heller ce MS 406 était le seul du marché. Aujourd’hui, le MS 406 de FROG n’a plus d’autre intérêt que celui d’être un témoin de son époque. Une maquette plus facile à collectionner qu’à monter.

Pour ceux qui souhaitent tenter l’aventure du montage, un montage direct de la boîte pour garder l’esprit des années 60 n’apportera aucune mauvaise surprise. Pour ceux qui souhaitent en faire un MS 406 fidèle, mieux vaut cannibaliser un Heller ou un Hobby Boss pour des détails corrects. Les principaux défauts à corriger sont signalés ci-dessus.

Autres conditionnements de la maquette produite par FROG : 
Air Lines, AMT, Frog Allemagne, Minix, Tri-ang France



Réutilisation du moule :

Le moule a été cédé à l’usine soviétique d’Ogoniek, installée à Moscou. Cette maquette faisait partie du tout premier contrat et portait la référence Novo 76009. La diffusion à l’ouest s’est faite en sachets. La diffusion de l’autre côté du rideau de fer s’est effectuée sous la marque Novoexport et Ogoniek. Le moule a été récupéré par la marque russe Maquette qui a utilisé seulement les ailes et les détails et fournissait un nouveau fuselage pour représenter le Mörkö Morane (réf MQ-7238).

 
 


SEO KEY WORD : FROG MORANE SAULNIER MS.406 MODEL KIT 1/72
Comments