Miles Magister Réf F153

Date de sortie : 1963
Format original : boîte bleue (type E) réf 153P (production française Tri-ang étudiée ci-dessous) produite jusqu'en 1966
Echelle : 1/72
32 pièces. 1 décoration : 
RAF, Miles M14A Hawk Trainer 3 G-AFBS décoration de l'avion de l'Imperial War Museum, Duxford 
Réédition : boîte noire type F2 (1966-1969) réf F153 : total de production (total des deux présentations) 130000 exemplaires 
Une réédition a été prévue en 1973 mais non réalisée...

 
 

Le Miles Magister Mk.I dérivait de la série des Hawk, produits dans les années 30. Construit à partir de 1936 et livré en unités dans la RAF à partir de 1937, cet appareil représentait alors au sein de la Central Flying School le must en matière d'avion école. Qualifiée pour l'acrobatie, la machine fut adoptée sans réserve par l'Air Ministry comme appareil d'entraînement à l'acrobatie.
Monoplan à aile basse, équipé d'un moteur De Havilland Gipsy Major 1 de 130 ch. à refroidissement par air à cylindres en ligne inversés, le Magister fut aussi mis en service dans la Fleet Air Arm et servit à l'entraînement de base de nombreux pilotes français combattant à partir de la Grande-Bretagne pendant la Seconde Guerre mondiale.
Les internautes intéressés par cette machine pourront avoir de plus amples renseignements sur les caractéristiques du Magister sur l'excellent site de René MESSAGER, en cliquant ici.


L'avion qui a inspiré la décoration de la maquette, vu à Duxford (photo Gaius Cornelius)


La maquette FROG / tri-ang

Maquette produite en France, à Bobigny par MECCANO-Triang.
La maquette, très basique en regard des standards actuels, se compose de 32 pièces moulées en relief dans un plastique jaune d'or ou cristal pour le socle et les pare-brises. Les intérieurs sont meublés par deux figurines représentant pilote et instructeur. Certaines pièces sont très fines, comme la roulette de queue.
L'assemblage à blanc des pièces ne fait apparaître aucun joint disgrâcieux au niveau de l'assemblage du fuselage et nécessitera un peu de mastic seulement pour la jonction ailes-fuselage.
Les décalcomanies un peu jaunies sont très fines mais l'encrage du rouge et du bleu a un peu bavé. La majorité de l'avion étant jaune, elles restent utilisables pour qui voudrait monter l'avion tel quel.
Le choix entre faire une maquette aux standards actuels à partir de ce kit, le monter tel quel pour lui laisser sa qualité "Musée" ou le conserver en boîte de collection est assez difficile à faire.
Pour autant, il reste certainement quelques boîtes qui circulent sur le marché de la boîte de maquette d'occasion et cette boîte se négocie entre 5€ et plus, selon l'état. Alors pour les férus collectionneurs, pourquoi ne pas le monter tout en conservant une seconde boîte intacte...
Pour de nombreux spécialistes, cette boîte reste le meilleur Magister en maquette, sous ses différentes fabrications, puisque le moule Frog d'origine a beaucoup voyagé dans le temps et les pays.

Montage Robert Bicciotti :

 

Comments