Messerschmitt Me 262 Réf F248

Date de sortie : 1972
Format original : boîte rouge type G1 jusqu’en 1974 réf F248 (étudiée ci-dessous), plastique gris
Tirage :  110000 exemplaires
Echelle : 1/72
42 pièces. 2 décorations : 
  • Me 262A-1a 3./JG 7, Kaltenkirchen / Holstein, Allemagne février 1945
  • Me 262A-2a 1e staffel du I./KG 51, Achmer, Allemagne, printemps 1945
Réédition : boîte rouge type H (1974-1977) réf F248, plastique bleu nuit. 50000 exemplaires

 
 
 
 
 

Réédition boîte H

Comparaison des décalques : boîte G à gauche, boîte H à droite.


Le Messerschmitt Me 262 Schwalbe (Hirondelle), construit par la société allemande Messerschmitt pendant la Seconde Guerre mondiale, est connu comme le premier avion de chasse opérationnel à moteur à réaction de l'histoire. La documentation est abondante sur cette machine.

La maquette FROG :

Le Me 262 était un best-seller, il l’est toujours. C’était juste plus difficile dans les années 70 d’obtenir une maquette juste de cette “Hirondelle” qui a été longue à faire le printemps des maquettistes ! Lorsque FROG a sorti cette maquette, l’entreprise a dans le même temps commencé la diffusion de la maquette de Me 262 de Hasegawa au 1/32 (référence F289). L’examen de cette maquette au 1/72 laisse à penser que FROG s’est inspiré du modèle au 1/32.  Ainsi, la maquette FROG n’était pas mal du tout. Le fuselage est parfait, les ailes sont excellentes. Deux défauts entachent un peu cette boîte : 
un mauvais positionnement des stabilisateurs
des réacteurs pas très bons
Pour le repositionnement des stabilisateurs, c’est assez simple à réaliser. Refaire les réacteurs l’est moins. Pour autant, à sa sortie, ce Me 262 était le meilleur à cette échelle. Il fut supplanté dans ce rôle par Matchbox quelque temps plus tard. Le montage est assez simple et ne demande au final pas des tonnes de mastic comme on pourrait s’y attendre... Les planches de décalques ont un traitement différent entre la première et seconde édition. Alors que les premières sont mattes et ont jauni, celles de la dernière édition sont satinées et n’ont pas jauni.

Les autres observations concernent le plan de décoration dont les nuances données (RLM 70/71/65) sont fantaisistes. Mais en 1970, on n’avait pas les connaissances actuelles sur les teintes de la Luftwaffe. 
Voici une autre interprétation (plus vraisemblable) pour la 1e déco :
Autre interprétation de la seconde déco :

Petites particularités du boxart : 

On remarque entre les deux versions de boîtes que l'emplacement de l'avion abattu change passant de la gauche de l'illustration à la droite. Pour autant, la fumée de l'avion en flammes ne change pas de place !

Réutilisation du moule FROG :

Le moule a été récupéré par Revell et cette maquette est ressortie dans les années 90 sous la marque Matchbox (référence PK 40100 Messerschmitt Me 262 “Blitzbomber”). Une bizarrerie de la gestion des moules par Revell car Matchbox possédait déjà un Me 262 qui lui est propre au catalogue.


Comments