Fairey Rotodyne Réf 358P

Date de sortie : 1959
Format original : boîte type C1 réf 358P diffusé jusqu’en jusqu’en 1963
Echelle : 1/78
76 pièces. 1 décoration :
G-AFAC une décoration qui n’a en fait jamais existé. Le prototype portait le serial XE521.
Tirage : 3000 exemplaires au total..
Quelques tirages ont été réalisés pour Tri-ang (moulé en blanc ?). Leur nombre est inconnu mais vraisemblablement peu élevé.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Le Fairey Rotodyne fut conçu et fabriqué par Fairey. Il sortit en 1959 et représentait de grands espoirs tant pour le constructeur que pour les compagnies aériennes. Gyroplane, il était doté d’un rotor à réaction (jets en bouts de pales) et de deux moteurs en nacelles sur les ailes principales. Décollant et atterrissant verticalement, il utilisait ses moteurs en vol de croisière tandis que le rotor était lors de cette partie du vol en autorotation. Le Rotodyne obtint le record de vitesse d’un hélicoptère sur 100 km.

La machine présentait pourtant de gros inconvénients dont le principal était le bruit généré par le rotor. C’est ce défaut majeur qui causa l’abandon du programme car les recherches pour le régler furent vaines et excessivement coûteuses. Le Rotodyne prit le chemin de la retraite puis des ferrailleurs en 1962, soit tout juste 3 ans après son premier vol. Un morceau de structure subsiste au Musée de Weston Super Mare.

La maquette FROG :

Cette maquette est très rare. Elle est probablement une des plus difficiles à trouver aujourd’hui, du fait de son âge et du peu d’exemplaires produits. La maquette a été réalisée en même temps que le prototype et sa commercialisation a été arrêtée quand le prototype a été arrêté de vol. Du côté des formes et dimensions, la maquette semble fidèle à l’original même si la décoration proposée est fantaisiste. Cette maquette est la première chez FROG à proposer un tel nombre de pièces et donc une telle complexité de montage. C’est également la première qui représentait le poste de pilotage (sièges, tableau de bord, console centrale et manches à balai). Un tel niveau de détail dans un cockpit ne se représentera jamais plus durant toute l’existence de la marque, il avait été justifié pour cette maquette par l’importance des surfaces vitrées.

Dans le même temps, Airfix (1/72) et Revell (1/78) produisaient aussi leur Rotodyne. Celui d’Airfix continua à être produit et vendu. Celui de Revell fut réédité dernièrement. C’était le plus détaillé et précis des 3 modèles.

Montage de cette maquette visible sur le web :

Réutilisation du moule :

Pas d’informations sur le devenir du moule suite à l’arrêt de sa production chez FROG en 1962. Le moule n’est pas reparu chez les repreneurs russes des moules FROG.

SEO KEYWORDS : FROG FAIREY ROTODYNE PROTOTYPE MODEL KIT