Dewoitine D.520C Réf 155P

Date de sortie : 1963
Format original : boîte type E réf 155P diffusé jusqu’en jusqu’en 1966
Echelle : 1/72
32 pièces. 1 décoration :
  • Armée de l’Air, décoration du 2nd avion de série sans réelle référence historique (schéma de camouflage aux teintes erronés, mauvais numéro 88-88 au lieu de F188 sous les ailes)
Puis changement de référence pour F155 (1966-1969) en boîte noire F2 
Tirage : 130000 exemplaires au total pour les 2 références ci-dessus
Réédition en sachet J2 noir (1969-1974) Réf F222F
2 décorations :
  • Groupe de chasse GC III/6, 6e escadrille “Masque de comédie”, Force aérienne de Vichy, Rayak, juin 1941.
  • 24e groupe autonome de chasse, 370e escadrille, force aérienne italienne, septembre 1943
Nombre total de sachets produits : 200000 exemplaires

 
 
 
 
 
 


Le Dewoitine D.520 fut un avion de chasse français de la Seconde Guerre mondiale, réputé encore de nos jours comme étant (après le dewoitine 550 qui ne fut produit qu'à 3 exemplaires et atteignait 720 km/h) le meilleur que la France a pu aligner contre l'Allemagne lors de la bataille de France.

La maquette FROG :

FROG a été le premier à produire en injecté ce célèbre chasseur français. Il fit la joie des maquettistes jusqu’à l’arrivée du modèle Heller sur le marché. Le modèle FROG souffrait en effet de gros défauts. Si on considère les dimensions générales de la machine, l’échelle est plus proche du 1/75 que du 1/72. Pourtant la partie de fuselage entre le cockpit et la dérive est bien au 1/72 en longueur même si pas assez de ventre. Les ailes sont ratées avec bien trop de corde aux extrémités, le nez est quand à lui bien trop massif et trop court. La dérive est trop haute. (Sources Docavia D.520 de J Cuny, voir photo)



En résumé, pour faire ressembler cette petite maquette à celle d’un D.520 il y a un long et fastidieux chemin à parcourir, rebutant après la sortie du modèle Heller. Cette maquette garde cependant l’intérêt d’avoir été une étape importante de la maquette plastique en proposant pour la première fois un avion français de la Seconde Guerre mondiale. Il sera suivi d’un MS 406 de bien meilleure facture.

Autres conditionnements de la maquette produite par FROG : Air Lines, AMT, FROG Allemagne, HEMA, Tri ang France

Réutilisation du moule :

Le moule a été cédé à l’usine soviétique de DFI, installée en Ukraine en 1976. La production a été reprise et une diffusion internationale a continué pendant 4 ans sous la marque Novo (réf 78002). La diffusion du côté du Komintern s’est effectuée sous les marques Novoexport et DFI (sans mention du fabricant sur la boîte en papier cartonné). Le moule a continué par être exploité après la chute de l’Union soviétique par Chematic puis par Eastern Express (réf 72280) et dernièrement par Ark Models (réf 72016). Ces dernières boîtes proposant de nouvelles planches de décalques de bonne qualité.

 


SEO KEYWORDS : DEWOITINE D.520C FROG 1/72 MODEL KIT