De Havilland Sea Venom Mk.21/53 Réf F295

Date de sortie : 1973
Format original : sachet bleu type J4 réf F253
Tirage : 40000 exemplaires jusqu'en 1974
Echelle : 1/72
44 pièces. 2 décorations : 
  • FAW.21 Fleet Air Arm 891 Sqn, HMS Ark Royal, 1955
  • FAW Mk.53 Marine royale australienne, 724 Sqn, HMAS Melbourne, 1962
Réédition : boîte rouge type H (1974-1976) réf F295 : 45000 exemplaires (étudiée ci-dessous)

 
 
 
 
 
 

Même si elle n'est pas la représentation d'un avion célébrissime, cette maquette est à mes yeux un incontournable de la production FROG. Tout d'abord parce que le moule du Sea Venom a été très exploité bien après la disparition de FROG, nettoyé et réutilisé par diverses marques pour produire tant des Sea Venom que des dérivés de cet avion (Toko en est un des nombreux exemples). Ensuite parce que ce Sea Venom est la meilleure base pour produire les Aquilon français. Dans les années 80 et 90 des kits de conversion existaient d'ailleurs sur le marché.

Cette maquette est typique des productions FROG de l'époque même si pour une fois les ailes inférieures sont complètes et non coupées avant le saumon. Les formes sont excellentes, la verrière bien translucide, les décalques très bons. Bien sûr les détails font défaut. Pour le montage, il est nécessaire de soigner l'alignement des poutres et de l'empennage (positionnement à blanc et repérage ou utilisation d'un gabarit). Il faut aussi cloisonner les puits de train et détailler les entrées d'air en y installant les petites cloisons. Cette référence reste au demeurant une bien jolie maquette. La version française qu'on peut représenter sans modifications est l'Aquilon Mk.20, version d'entraînement de l'Aquilon.

Plus d'infos sur l'avion :

Montages sur le web : 

Comments